CHAPTERS

.

 

Bordeaux Brazza

 

Le dessin du Master Plan puise son origine dans la mémoire du système naturel, nous pouvons même ajouter que la réelle structure du plan est une structure naturelle qui reprend le système des champs cultivés. Cet aspect rend le Master Plan original sur tous points, et nouveau dans le panorama des Master Plan contemporains.
En cohérence avec la structure et la nature du plan, nous proposons d’ajouter un nouvel élément : l’eau, qui pourrait déveloper un triple rôle :

-       Un Rôle symbolique, comme mémoire agricole et naturelle du site

-       Un Rôle paysager, l’eau produit un son, rafraîchit, crée un lieu…

-       Un Rôle fonctionnel, lié à l’irrigation des champs et des potagers.

 

Le projet du Master Plan est basé sur une séquence de “stanze all’aperto” (volumes à ciel ouvert) réunies grâce à une trame de parcours de diverses natures. C’est alors la structure même du projet qui consent à cette grande flexibilté. Un système de parcours transversaux et longitudinaux vient enrichir l’expérience du jardin. Parcours minéraux et chemins doux, parcours couverts et ouverts, représentent autant de liens entre les différent volumes et rendent surtout l’expérience agréable et riche de possibilités.

 

Les espaces publics permettent de structurer et organiser les îlots. Les rues sont organisées sur une trame perpendiculaire dont les longitudinales sont d’une largeur régulière de 10m à caractère minéral et recouvertes de pavés. La trame transversale est quant à elle matérialisée par des rues d’une largeur inférieure, en enrobé.

 

L’âme industrielle du lieu est exprimée grâce au choix des différentes typologies architecturales adoptées dans le plan de Brazza. L’idée est de construire un système structuré tout en étant ouvert et flexible, exactement comme les espaces industriels, et de rendre le “Vivre” à Brazza différent de tous les autres lieux de Bordeaux, riche de sa proper diversité.

Le système des bâtiments sur pilotis est la typologie qui cherche majoritairement un rapport avec la nature, immergés dans le paysage et très flexible d’un point de vue morphologique.

 

Les édifices de Brazzaligne ont un rôle important d’un point de vue urbain : ce sont des édifices qui se confrontent avec l’espace vide de la voie ferrée, et les premiers que l’on aperçoit quand on s’approche du quartier. Ils doivent être pensés pour être vus de loin et avoir un caractère monumental. Le skyline de Brazzaligne doit prendre en considération l’individus mais aussi les exigences de la ville, c’est un skyline qui rappelle les grands édifices productifs.

Maître d’Ouvrage: VILOGIA / Ville de Bordeaux
Lieu: Bordeaux, France
Programme: dépollution, démolition, aménagement et construction des parcelles E2, B7, B8 et B9
Mission: Concours
Rôle: Architecte Mandataire
Date de mission: 2015

 

Bordeaux Amédéé

 

Le projet Amédée Saint-Germain situé dans la ZAC Saint-Jean Belcier, concerne le développement d’une zone ferroviaire en cession de la SNCF, destinée à accueillir des logements ainsi que des espaces commerciaux et tertiaires, sur une surface de plancher d’environ 100.000 m2.

 

La surface d’intervention est située au sud du centre historique de Bordeaux à proximité de la gare

de Bordeaux-Saint-Jean, délimitée au nord par le quartier du XIXè siècle du Sacré Coeur – Patrimoine de l’UNESCO, et au sud par les voies ferroviaires. L’intention principale du projet est de construire une relation forte avec le quartier limitrophe – à travers une stratégie de couture urbaine- tout en offrant une nouvelle dignité urbaine à la façade le long des voies ferrées.

 

Le projet se base sur trois stratégies :

 

-          La réalisation d’une série d’axes transversaux assurant une continuité visuelle avec le quartier du Sacré Cœur; Un système de voies plantées qui traversent la future intervention et qui individualisent les principaux points de vues et les voies d’accès du quartier.

 

-          Un coeur planté traverse la future intervention pour devenir l’épine dorsale: une séquence d’espaces publics où l’on peut flâner, se promener, connectés avec les principales activités publiques situées dans les bâtiments existants réhabilités. La séquence, marquée d’une double rangée d’arbres, reprendra l’ancien tracé des voies ferrées.

 

-          La structure  du bâti se basera sur la modularité et sur la dimension du tissu existant. A travers une étude approfondie de la structure urbaine du quartier limitrophe, il sera possible de construire une trame, permettant de déterminer le système d’orientations des bâtiments, de définir des connexions visuelles, et de déterminer un rapport d’échelles entre la nouvelle intervention et l’existant. 

Maître d’Ouvrage: Bouygues Immobilier – Urbanera / Aménageur: EPA Euratlantique
Lieu: ZAC Saint-Belcier, Bordeaux, France
Programme: Logements, bureaux, commerces, parking
Mission: Concours
Rôle: Architecte Mandataire
Date de mission: 2016
Surface: 98.000 m2 SDP

 

Palazzo Parisien

 

Dans le vaste panorama de la recherche contemporaine en architecture, le projet pour le lot T7A2 met en lumière certaines questions importantes sur l’identité des bâtiments résidentiels en contexte urbain.

Le projet basé sur l’idée du Palazzo italien, naît de réflexions différentes et complémentaires : la première étant la relation en terme d’échelle, de forme et d’identité, entre le tissu urbain et le bâtiment lui-même.

Derrière l’idée du Palazzo, il y a en effet, la recherche d’un bâtiment qui offre une sorte de neutralité, qui soit en d’autres termes, capable d’appartenir à la structure de la ville. Nous croyons fermement que la ville ne peut être faite par une collection « d‘objets singuliers” mais doit être un tissu complexe et global de relations entre toutes ces composantes. Dans notre projet, la forme géométrique qui enveloppe tout le bâtiment, mémoire des “Architectural Orders”, donne à celui-ci la capacité de dialogue avec les différentes échelles du site, du tissu parisien du XIXème siècle à la monumentale Bibliothèque Nationale François Mitterrand.

La seconde est liée à la volonté de créer un lien entre la recherche sur les bâtiments résidentiels contemporains et la typologie historique avec laquelle les villes européennes ont été construites avec succès au cours des siècles. L’utilisation de la grille neutre en façade permet d’établir un dialogue avec le rythme du contexte et apporte une réponse intéressante à la complexité de la relation entre l’échelle urbaine du lot et la domesticité de chaque espace résidentiel. La forme géométrique noire et continue, avec laquelle le Palazzo est construit, résout avec un seul élément le problème de l’échelle, les contraintes de la forme, les questions structurelles de la construction sur dalle et l’identité forte du bâtiment.

 

Enfin, la contribution artistique d’Alfredo Pirri enrichit le projet : les plumes situées entre les couches de verre des menuiseries en façade, donne à l’édifice une subtile légèreté poétique. 

Maître d’Ouvrage: Sopic Paris / Aménageur : SEMAPA
Lieu: Paris
Programme: ZAC PARIS RIVE GAUCHE / LOT T7A2 - Construction d’un ensemble immobilier sur dalle comprenant 81 logements BBC, commerces et locaux d’activités.
Mission: Concours
Date de mission: 2013
Surface: Logements 5.400 m2 / Commerces 360 m2
Montant de l'opération: 11,2 M€

 

Masterplan Orgeval

 

La réflexion du Master plan a été développé sur le respect du tracé des lots actuels. Il nous semblait important de rester dans la continuité du tracé des parcelles agricoles bordant le secteur « Maison Blanche » qui correspondait à celui des lots existants. Des contraintes de découpage, sont nés un schéma directeur, une ligne directrice.

 

Les enjeux du projet ont été mis en valeur par l’analyse urbaine faite au préalable.

Il semblait donc primordial de :

- Mettre en valeur de l’entrée de ville, en travaillant sur la progression des échelles projetées, la qualité des espaces publics, sur le type d’implantation des activités artisanales à proximité des activités tertiaires, et des petites entreprises.

- Connecter le secteur « Maison Blanche » à différentes échelles :

A la frange commerciale au nord, aux maisons individuelles au sud et aux flux Est -Ouest pour gérer l’entrée de ville.

- Nuancer les changements d’échelle et de densité.

- Limiter les déplacements automobiles, en augmentant l’offre de stationnements sur le secteur afin de favoriser les transports en communs.

- Le soucis de conserver un aspect villageois en créant des venelles piétonnes, en “prolongeant” virtuellement les existantes, introduire un maximum d’espaces verts, dissocier les espaces de commerces des zones d’habitations aussi bien dans l’implantation des bâtiments et l’architecture, que dans la trame viaire proposée.

- Différencier à plusieurs échelles les éléments du programme telles que les activités, les habitations collectives/intermédiaires et individuelles.

- Maintenir la diversité des fonctions urbaines et la mise en œuvre des objectifs de mixité sociale dans l’habitat.

 

Les espaces verts et circulations douces occupent une place essentielle dans le projet, ils sont des liens de fonction, des éléments directeurs du Master Plan ainsi que des espaces de transition.

En effet la « ramification » Nord-Sud au tissu existant  se fait grâce à ces espaces donnant un caractère d’Eco-quartier à l’ensemble des parcelles.  

La très souple « coulée verte » dans le sens Est-Ouest dessert la zone de commerces/activités et quelques logements collectifs ayant un rez-de-chaussée commercial. Elle devient le nerf “vert” du Master Plan autour duquel s’articulent espaces publics, semi-publics, déambulations piétonnes et circulations douces.

Un espace où l’habitant pourra se sentir dans un écrin de verdure en ville.

A la pointe ouest, un bâtiment d’angle d’une hauteur plus importante que le reste du linéaire de commerces/activités est envisagé tel un symbole, peut-être Le repère de la ville d’Orgeval. 

Maître d’Ouvrage: Bougyes Immobilier
Lieu : Orgeval, France
Programme: Etude de programmation urbaine
Mission: Elaboration d'un schéma directeur
Rôle: Architecte Mandataire
Date de mission: 2014

 

 

 

 

 

 

BACK TO TOP